Menuiserie : mes meubles

 

 

 

 

Réalisations intérieures :

Réalisations extérieures :
2016 Ma première étagère (en 2 exemplaires),  
Le getabako (le meuble à chaussures),  
Le meuble à CDs,  
La bibliothèque,  
Le pupitre à musique ou à dessin,  
2017 Le porte documents, Le potager,
    La structure autour de l'arbre (avec plateformes, escalier, pont, tobbogan),
2018 La conception de la cuisine sur mesure (mais réalisation par un menuisier professionnel), Le bac à sable,
2018-2019 Les 3 bureaux,  
2019 La seconde bibliothèque (mais réalisation par un menuisier professionnel afin d'avoir les mêmes teintes que la cuisine),  
2020 Premier confinement, entre 12h et 13h45 : L'étagère mobile triple pour dvds.  
Second confinement, entre 12h et 13h45 : la penderie triple du second !  
2021 Entre deux commandes, ma fameuse étagère à romans en mode Zorro.  
Bois et métal, le rangement des comics  
     

 

Mes outils, du basique portatif :

 

Ryobi gamme 18 V One + : scie circulaire, perceuse visseuse (avec forets, fraises, renvoi d'angle...), ponceuse circulaire, scie sauteuse, mini tournevis électrique, et depuis peu un multi-outil (seules la circulaire, la perceuse visseuse et la ponceuse sont vraiment indispensables),

guide de perçage pour assemblage par tourillons joint-genie,

serre joint et presse d'angle,

mètre équerre et stylos,

 

 

En images :

 

 

2016, ma première étagère (en 2 exemplaires) :

 

 

Haut

 

 

2016, le Getabako :

Un meuble à chaussures d'inspiration japonaise (d'où son nom, Getabako), avec deux niveaux pour les chaussures normales, et un " caisson " pour les bottes.

 

 

Haut

 

 

2016, le meuble CDs :

 

.

Haut

 

 

2016, la bibliothèque BD/Mangas/Comics/Artbooks :

 

 

Haut

 

 

2016, interlude, le pupitre à musique / table à dessin :

 

 

Haut

 

 

2017, le porte documents :

 

Toujours sous l'influence d'une inspiration japonaise ou de mes deux héros d'enfance (Zorro et James Bond), je tenais à ce qu'il ait des parties mobiles permettant d'avoir de multiples utilisations du meuble, concrétisée dans la tablette pivotante (pose documents, bureau d'appoint).

 

 

.

Haut

 

 

2018/2019, les bureaux :

 

Ce bureau a été un très long projet. Le but était qu'une des pièces de la maison ne soit pas mobilisée par un bureau. Il fallait donc construire un ensemble qui ne prennent pas de place mais qui, une fois déployé, permette de travailler confortablement. Au final trois techniques furent choisies : la table gigogne, le meuble dépliable, et le bureau en angle. Ce dernier étant pour mon fils, j'ai donc choisi qu'il pourrait s'incliner comme un écritoire ou se relever dans l'autre sens pour avoir acccès au rangement.

 

 

Et bien sûr, entre l'étude de base et la réalisation, quelques améliorations et changement d'avis. Par exemple toutes les tables devaient être initialement en bambou. Ce bois se travaillant mal avec mes outils, ayant tendance à se décoller et à gondoler, seule la tablette sous l'écran est en bambou, la table gigogne dans une chute de chêne, le reste est en sapin.

 

 

Celui de mon épouse, sur glissières afin de ne pas prendre de place replié (50 cm de profondeur quand il est rangé, 90 cm déployé).

 

 

 

Le mien, avec sa table gigogne...

 

 

et celui de mon fils.

 

 

 

 

 

Haut

 

 

2018, La cuisine sur mesure:

J'ai réalisé les études et les plans, mais pour la réalisation des caissons, nous avons fait appel à un menuisier professionnel (outillage et finition)...

 

 

Haut

 

 

2019, la seconde bibliothèque :

Réalisée selon mes plans, par le même menuisier que la cuisine, afin d'avoir les mêmes teintes. A l'oeil ce n'est pas visible, mais l'écart entre les tablettes de la partie supérieure est parfois différent, afin d'optimiser la place en fonction des hauteurs de livres.

 

 

Haut

 

 

2020, l'étagère de ragement et le meuble mobile à dvds :

A raison de 15/20 minutes par jour durant le confinement (le reste du temps étant pris par le télétravail, la télé-école, du présentiel et m'occuper de mon enfant) : 2 étagères fixes pour le rangement, et 3 étagères mobiles pour les DvDs.

 

 

 

Haut

 

 

2020, la penderie de la chambre :

Confinement d'automne, toujours le midi mais sans le gamin dans les pattes : la penderie est terminée en une trentaine d'heure (2 jours de RTT & plusieurs fois 1 heure 30 le midi).

 

 

Haut

 

 

2021, l'étagère à romans :

Entre deux commandes de meubles pour des copains, afin de me changer les idées, une étagère pour les romans dont le style est (normalement) inspiré par la collection " Skyscaper " de Paul T Frankl... et parce qu'on reste tous des enfants, un livre à la Zorro permettant d'accéder au bazar sous l'escalier (ou une bonne cachette pour les enfants)...

 

 

Haut

 

 

2021, le meuble à comics + Home Cinema:

4 ans que mes comics périodiques sont dans un carton, les deux derniers de la maison. Le but était donc un meuble avec des bacs de rangement, et une tablette assez large pour poser mon imprimante 3D. Entre l'achat du matériel et la première coupe, je regarde Matrix en DVD sur mon ordinateur... la protection est tellement forte que ça plante régulièrement... et je me redis qu'un jour pour plus de simplicité j'achèterai un lecteur DVD/BR. Modification de la conception à la volée, choix laissé entre deux possibilités...

 

 

 

Haut

 

 

Mes extérieurs : réalisés en 2017, le potager (pour se faire la main avec ce nouveau matériau) et la cabane des pirates :

 

 

Haut

 

la structure autour de l'arbre (avec plateformes, escalier, pont, tobbogan) :

 

 

 

 

.

Haut

 

 

2018, suppression de la passerelle et réalisation d'un bac à sable en forme de barque (les flancs sont incurvés) :

 

 

 

Haut